Publication “Eco-design in the puppet world”

Publication internationale en anglais

Journal de bord de l’expérimentation “Construire – Polluer – Créer”

Dans la continuité du chantier de recherche ICiMa sur le cycle de vie des matériaux et suite à la première phase de l’expérimentation “Construire – Polluer – Créer” (mars-mai 2017), Romain Allais et Benjamin Tyl, ingénieurs en éco-conception à l’APESA, ont présenté leurs processus et résultats de recherche lors de la 15e édition de la conférence internationale Design2018 qui s’est tenue fin mai 2018 à Dubrovnik (Croatie). 

L’article en anglais issu de cette communication, intitulé “Eco-design in the puppet world, a co-learning process” porte sur l’approche collaborative de l’éco-conception de marionnettes, entre artistes et scientifiques.

Il est à ce jour disponible en ligne sur le site de la Design Society organisatrice du colloque. Il est également téléchargeable sur la plateforme HAL (archives ouvertes en sciences de l’Homme).

Raphaèle Fleury et Julie Postel (chaire ICiMa, Institut International de la Marionnette) ont contribué à cet article afin d’y affiner la perspective artistique et technique liée aux pratiques marionnettiques.

[télécharger l’article]

Résumé / Abstract :

Ecodesign has been widely explored in the development process of consumer and capital goods. This study focuses on the environmental assessment of puppets. The methodological approach is inductive and propose to adapt analytical tools from ecodesign to cultural goods specificities. First, a generic puppet design process emerged from interviews of 6 puppet makers. Then, a life cycle inventory study is performed and main environmental issues are discussed. Finally, crossfertilization between puppet design and engineering design are highlighted in research perspectives.

L’éco-conception a été largement appliquée à la production de biens de consommation et d’équipement. Cet article se concentre sur l’impact écologique de la création d’objets-marionnettes. L’approche en est inductive et revient à adapter les outils analytiques de l’éco-conception à la spécificité d’objets artistiques et culturels. On propose tout d’abord une modélisation du processus  de création d’une marionnette à partir d’entretiens menés auprès de 6 constructeur.trice.s. Puis une étude systématique révèle à chaque étape du cycle de vie de l’objet, les enjeux sanitaires et environnementaux liés aux travaux de construction, de mise en scène, de stockage de l’objet. On met finalement en évidence la fertilité scientifique et méthodologique de la rencontre entre les univers de la marionnette et de la conception industrielle.

Keywords: cultural goods, ecodesign, case study, collaborative design, life cycle assessment (LCA)

Mots-clés : biens culturels, éco-conception, cas d’étude, conception collaborative, analyse du cycle de vie (ACV).

Image à la une : Bazile © Douglas R. Witt.