Recherche autour de la Queen Rope avec la compagnie Basinga

Dans le cadre de l’axe de recherche “Matériaux” de la chaire ICiMa, une résidence de recherche et d’expérimentation s’est déroulée au Centre national des arts du cirque en février 2018 pour permettre à la Compagnie Basinga, accompagnée par l’équipe technique du Cnac, de travailler sur l’élaboration d’une corde en textile à l’usage des funambules et fildeféristes : la Queen Rope.

La recherche consiste à comparer les câbles d’acier, le plus souvent utilisés pour la pratique du fil au cirque, avec les cordes textiles, et ce via l’analyse du ressenti des funambules Tatiana-Mosio Bongonga et Mathieu Hibon et les calculs et tests d’adhérence menés par Jan Naets, directeur technique de la compagnie Basinga avec l’équipe technique du Cnac, notamment Jean-Charles Le Gac.

La corde textile, aussi solide que le câble d’acier, a l’avantage d’être beaucoup plus légère. Son usage permet par exemple à la compagnie Basinga d’installer le fil avec les spectateur.trice.s lors des traversées, montrant que la technique a une réelle incidence sur l’artistique. Le revêtement de la corde permet également d’éviter que celle-ci glisse en cas de pluie.

Un documentaire vidéo sur cette recherche a été réalisée par Anne-Laure Caquineau pour le Cnac :

Image à la une : Tatiana-Mosio Bongonga et Jan Naets au Cnac pour la recherche autour de la Queen Rope (c) Patricia Hardy.

Projet soutenu par la Fondation BNP Paribas.