Recherche autour de la Queen Rope avec la compagnie Basinga

Dans le cadre de l’axe de recherche « Matériaux » de la chaire ICiMa, une résidence de recherche et d’expérimentation s’est déroulée au Centre national des arts du cirque en février 2018 pour permettre à la Compagnie Basinga, accompagnée par l’équipe technique du Cnac, de travailler sur l’élaboration d’une corde en textile à l’usage des funambules et fildeféristes : la Queen Rope.

La recherche consiste à comparer les câbles d’acier, le plus souvent utilisés pour la pratique du fil au cirque, avec les cordes textiles, et ce via l’analyse du ressenti des funambules Tatiana-Mosio Bongonga et Mathieu Hibon et les calculs et tests d’adhérence menés par Jan Naets, directeur technique de la compagnie Basinga avec l’équipe technique du Cnac, notamment Jean-Charles Le Gac.

La corde textile, aussi solide que le câble d’acier, a l’avantage d’être beaucoup plus légère. Son usage permet par exemple à la compagnie Basinga d’installer le fil avec les spectateur.trice.s lors des traversées, montrant que la technique a une réelle incidence sur l’artistique. Le revêtement de la corde permet également d’éviter que celle-ci glisse en cas de pluie.

Un documentaire vidéo sur cette recherche a été réalisée par Anne-Laure Caquineau pour le Cnac :

Image à la une : Tatiana-Mosio Bongonga et Jan Naets au Cnac pour la recherche autour de la Queen Rope (c) Patricia Hardy.

Projet soutenu par la Fondation BNP Paribas.