Archives de catégorie : Journal de bord

Actualités de la chaire

Écrire le mouvement : introduction à la notation de mouvement Benesh pour le cirque. Une initiation pour les artistes au Cnac (Formation Tout au Long de la Vie).

Du 20 au 24 février 2017 a eu lieu dans le cadre de la Formation tout au long de la vie au Cnac une formation dispensée par Katrin Wolf, l’une des coordinatrices du chantier Notations et Partitions de la chaire ICiMa. Chacune des cinq journées a permis l’approfondissement d’une dimension différente du mouvement et de sa transcription à l’aide de la notation inventée par Rudolf Benesh au milieu du XXe siècle (Benesh Movement Notation). Ce système d’écriture, basé sur la perception visuelle du mouvement, permet de transcrire tout mouvement humain dans l’espace et dans le temps. Depuis plusieurs années, Katrin Wolf développe plus spécifiquement cette écriture pour la notation en cirque (en savoir plus).

Le stage, destiné aux artistes de cirque qu’elle que soit leur discipline, met en avant une dimension fondamentale de l’écriture du mouvement : il s’agit bien d’une pratique corporelle basée sur l’interaction bouger / écrire / lire. Au fil des jours, les allers-retours entre l’espace de la feuille et l’espace de la salle laissent place à une perception de plus en plus fine des mouvements, avec ou sans agrès circassiens.

Continuer la lecture de Écrire le mouvement : introduction à la notation de mouvement Benesh pour le cirque. Une initiation pour les artistes au Cnac (Formation Tout au Long de la Vie).

Actualités – Textiles innovants : synthèse de l’étape 1 / second semestre 2016

Le développement d’un vêtement de protection pour les agrès de cirque est mené en partenariat avec l’IFTH (Institut Français du Textile Habillement) dans le cadre de l’axe de recherche sur les matériaux. Depuis l’automne 2016, plusieurs phases de prototypage textile ont été amorcées dans les locaux de l’IFTH, coordonnées par Monsieur Victor Spazzola.

Les enseignants, étudiants et personnels du Cnac accompagnent l’IFTH dans la conception et la mise au point de ce textile de protection en apportant des éléments concrets issus du terrain artistique. Les étudiants circassiens du Cnac ont pu tester les premiers échantillons textiles en situation et plusieurs costumières spécialistes du cirque ont été interrogées autour de la thématique de la protection des zones sensibles pour les artistes circassiens en condition de spectacle.

Continuer la lecture de Actualités – Textiles innovants : synthèse de l’étape 1 / second semestre 2016

Appel à projets – Formations, enseignements en arts du cirque et dans les activités physiques artistiques, des années 1970 à nos jours

Les 5e journées d’études de la Société Française d’Histoire du Sport (SFHS), en partenariat avec le Cnac, la chaire ICiMa et l’UFR STAPS de l’Université Reims Champagne-Ardenne, se tiendront

les 25 et 26 avril 2017
de 9h à 18h

Elles ont pour objet les formations, enseignements en arts du cirque et dans les activités physiques artistiques, des années 1970 à nos jours.

Continuer la lecture de Appel à projets – Formations, enseignements en arts du cirque et dans les activités physiques artistiques, des années 1970 à nos jours

Appel à participation – Expérimentation – Construire [Polluer] Créer

Carnets d’Orbis / Chaire ICiMa

Construire – Polluer – Créer

Dans le cadre du chantier de recherche sur le cycle de vie des matériaux dans le spectacle vivant, en collaboration avec le Jardin Parallèle, nous proposons à six plasticiens marionnettistes d’interroger leur pratique de la construction au prisme du développement durable lors d’une expérience inédite.

A partir d’un objet marionnettique de leur choix (et dont la construction peut déjà être en cours), les participants seront invités à analyser les propriétés des matériaux utilisés et l’impact énergétique de leur construction. Ils chercheront, le cas échéant, des solutions alternatives, afin d’améliorer l’éco-responsabilité de leur création dans le respect du projet esthétique et dramaturgique initial.

Continuer la lecture de Appel à participation – Expérimentation – Construire [Polluer] Créer

Apprendre le sensible en écoles d’art – Compte-rendu

Compte rendu de séminaire

Cycle de séminaires sur les processus de professionnalisation dans les formations supérieures artistiques

Séminaire 2
8 juin 2016,
au Centre national des arts du cirque (Cnac),
Châlons-en-Champagne

Animée par Patrick Chapus (École Supérieure d’Art et de Design) et Tony Froissart (Centre d’Études et de Recherches sur les Emplois et les Professionnalisations, URCA), cette journée était consacrée à l’apprentissage du sensible en école d’art.

Il a été question dans ce séminaire d’aborder les pratiques pédagogiques spécifiquement nouées autour de situations expérimentales et processuelles. Plusieurs questions ont aiguillé les échanges autour de cet apprentissage du sensible en école d’art :

  • De quelle sensibilité parle-t-on ?
  • En quoi sensibilité et création peuvent-elles être liées ?
  • Comment sont-elles reliées dans les pratiques pédagogiques ?
  • Comment délimiter les contours d’une profession d’artiste ?
  • Comment formel et informel peuvent-ils se conjuguer, se compléter dans ces pédagogies ?

Plusieurs pistes ont été dégagées à l’issue de cette journée d’échange. Il apparaît que l’apprentissage du sensible nécessite un climat de confiance entre enseignant et apprenant. Le processus d’accompagnement, déjouant la posture académique du « professeur », peut être basé sur l’écoute des situations réelles, avec une adaptation constante à ce qui a lieu au fil de l’apprentissage. Ainsi, des postures favorisant le « faire » et le « laisser-faire » doivent donner à l’apprenant les conditions d’une appropriation et d’une activation des contenus et méthodes transmises, avec la possibilité de remettre en question des postures éducatives apprises au préalable. Certains dispositifs comme le suivi individuel peuvent favoriser ces formes d’engagement dans l’apprentissage en accordant à l’expérience une valeur formatrice et en valorisant le processus davantage que le résultat.

[Télécharger le compte-rendu de ce séminaire]

N.B. : Ce document de synthèse rend compte d’une réflexion en cours. Il doit être considéré comme un document de travail et en aucun cas comme la conclusion d’une recherche scientifique. Ce cycle de séminaires donnera lieu à une publication en 2017.