Archives de catégorie : Ressources – Vécu corporel de l’artiste

Entre les corps. Les pratiques émersiologiques aujourd’hui (cirques, marionnettes, performance et arts immersifs). Publication dirigée par Bernard Andrieu et Cyril Thomas

La Chaire ICiMa publie les actes du Colloque « Entre les corps. Les pratiques émersiologiques aujourd’hui (cirques, marionnettes, performance et arts immersifs) » qui s’est tenu les 7 et 8 octobre au Cnac à Châlons-en-Champagne dans le cadre de la Fête de la science.

Cet ouvrage dirigé par le Professeur Bernard Andrieu du laboratoire TEC (Techniques et Enjeux du Corps) de l’Université Paris Descartes et par Cyril Thomas, responsable de la recherche au Cnac et co-titulaire de la chaire ICiMa, rassemble en onze chapitres les contributions de chercheurs internationaux.

Couverture du livre

Toujours attachée au corps, la variété des approches et des champs de l’art abordés par les auteurs enrichit l’étude du corps et du geste dans les arts du cirque entamée depuis plusieurs années au Cnac en collaboration avec Bernard Andrieu et développée dans le cadre du chantier « Vécu corporel de l’artiste » de la chaire ICiMa. Continuer la lecture de Entre les corps. Les pratiques émersiologiques aujourd’hui (cirques, marionnettes, performance et arts immersifs). Publication dirigée par Bernard Andrieu et Cyril Thomas

L’émersiologie, une philosophie du corps

Le professeur Bernard Andrieu est partenaire de la chaire ICiMa au sein de l’axe Geste & Mouvement. Il pilote le projet consacré au vécu corporel, axé sur la notion d’émersiologie, qu’il a créé et qu’il définit ainsi :

« L’émersiologie, comme écologie corporelle, étudie la langue du corps vivant dans l’éveil de nouvelles sensations jusqu’à la conscience sans que celle-ci l’ait désiré volontairement ni recherché délibérément dans une performance. Éveiller son corps vivant par des techniques du corps suppose de pouvoir l’activer en le plaçant dans des situations vivifiantes qui déconstruisent le schéma corporel habituel. Plutôt que de lâcher prise dans une situation de perte de contrôle il s’agit de déclencher l’émersion en laissant passer l’involontaire et l’inconscient tout en ne s’en délivrant pas dans une transe mais dans une danse, un mouvement majoritairement contrôlé ou dans une image de motricité libérée. » (extrait de la présentation du séminaire conduit par Bernard Andrieu à l’Université Paris-Descartes, Laboratoire TEC – Techniques et Enjeux du Corps)

Continuer la lecture de L’émersiologie, une philosophie du corps