Archives de catégorie : Actualités de la recherche – Terminologie multilingue

Programme – « TOUS LES VENTS QUI TRAVERSENT LE CORPS ET LA TÊTE » : PAROLES ET ÉCRITURES DU CIRQUE

La Chaire ICiMa et l’UMR Litt&Arts – Université Grenoble Alpes organisent un cycle de séminaires thématiques itinérant intitulé : Quand le cirque se raconte : paroles et voix plurielles du cirque. Mémoires, histoires, archives . Celui-ci s’inscrit dans le cadre des chantiers « Terminologie » et dans la continuité des projets de recherche sur le cirque menés à l’Université Grenoble Alpes : « Poétique des (des)équilibres » soutenu par la SFR Création et Archives plurielles de la scène porté par l’axe III de l’UMR 5316 – Litt&Arts. La première séance du cycle a lieu dans le cadre de la Biennale internationale des Arts du Cirque 2021 :

« TOUS LES VENTS QUI TRAVERSENT LE CORPS ET LA TÊTE » : PAROLES ET ÉCRITURES DU CIRQUE
4 février toute la journée & 5 février uniquement en matinée 2021
En ligne

[Télécharger le programme]

Pour s’inscrire au séminaire en ligne (4 et 5 février 2021) et obtenir ainsi les liens Zoom, Miro et Discord :

[Inscription au séminaire en ligne]

Les supports suivants sont à regarder et écouter en amont du séminaire :

Les supports suivants pourront bientôt être consultés :

  • Cadavre Exquis : écriture plurielle et multiplicité des écritures à partir d’un spectacle, dialogue entre Elodie Guézou, Guillaume Dekerle, Stéphanie Odoux et Magali Sizorn
  • Dialogue entre Andréane Leclerc et Ariane Martinez
  • Dialogue entre Maria Folguera et Diane Moquet (original en espagnol) ;
  • Cirque en paroles, par Verena Schneider

Cette séance de séminaire réunit des artistes, des autrices circassiennes et des chercheur.euse.s pour une série de tables-rondes et de communications, afin d’explorer les liens entre cirque et récit par le biais des écritures. Elle se penchera sur des formats d’écritures divers, produits par des artistes de cirque pour la scène ou à côté (aussi bien poésie, pièce de cirque et théorie que carnets de notes, témoignages…).

 

Image à la une : Cie Equinoctis – Sabrina Sow © Alexis Christiaen

Appel à communication « Tous les vents qui traversent le corps et la tête » : Paroles et écritures du cirque

La Chaire ICiMa et l’UMR Litt&Arts – Université Grenoble Alpes organisent un cycle de séminaires thématiques itinérant : Quand le cirque se raconte : paroles et voix plurielles du cirque. Mémoires, histoires, archives (cycle de recherche 2020-2022). Celui-ci s’inscrit dans le cadre des chantiers « Terminologie » et dans la continuité des projets de recherche sur le cirque menés à l’Université Grenoble Alpes : « Poétique des (des)équilibres » soutenu par la SFR Création et Archives plurielles de la scène porté par l’axe III de l’UMR 5316 – Litt&Arts. La première séance du cycle aura lieu à la Biennale internationale des Arts du Cirque 2021 :

« TOUS LES VENTS QUI TRAVERSENT LE CORPS ET LA TÊTE » : PAROLES ET ÉCRITURES DU CIRQUE
4 février toute la journée & 5 février uniquement en matinée 2021
Biennale  internationale des Arts du Cirque, Marseille

[Télécharger l’appel à communication]

La première séance de ce séminaire entend réunir des artistes, des autrices circassiennes et des chercheur.euses pour une série de tables-rondes et/ou de communications, afin d’explorer les liens entre cirque contemporain et récit par le biais des écritures. Elle se penchera sur des formats d’écritures divers, produits par des artistes de cirque pour la scène ou à côté (aussi bien poésie, pièce de cirque et théorie que carnets de notes, témoignages…).

Les propositions d’une longueur de 2500 signes maximum sont à soumettre à  avant le 11 décembre aux adresses suivantes : cyril.thomas@cnac.fr et marion.guyez@univ-grenoble-alpes.fr. Elles seront accompagnées d’une courte biographie précisant les travaux et textes déjà publiés.

Continuer la lecture de Appel à communication « Tous les vents qui traversent le corps et la tête » : Paroles et écritures du cirque

Rapport – Exposition « Quelles musiques pour la piste ? »

Dans le cadre du colloque international « Quelles musiques pour la piste ? Musique au cirque de la fin du XVIIe siècle à nos jours » organisé par la chaire ICiMa, la Circus Arts Research Platform et le Centre national des arts du cirque, avec le soutien de la Maison des Sciences Humaines et du CERHIC – Université Reims Champagne-Ardenne, l’exposition préparée par le Centre de ressources du Cnac a mis en lumière des archives qui permettent de saisir la place et l’évolution de la musique dans les arts du cirque.

La richesse documentaire de l’exposition se révèle dans la variété des documents rendus disponibles pour le public. Affiches, photographies, tableaux, vinyles, CD, programmes et partitions, issus de différents fonds conservés au Centre de ressources du Cnac, couvrent une large période de la fin du XIXe siècle à nos jours, et montrent, s’il fallait le prouver, que la musique est une composante des arts du cirque qui garde une place privilégiée au fil des années, et ce, qu’importent les esthétiques.

Une playlist « Cirque et musique » composée par la chaire ICiMa est disponible en suivant ce lien.

Continuer la lecture de Rapport – Exposition « Quelles musiques pour la piste ? »

Publication de « Contours et détours des dramaturgies circassiennes »

Le Cnac et la Chaire ICiMa publient Contours et détours des dramaturgies circassiennes (dir. Diane Moquet, Karine Saroh, Cyril Thomas), un ouvrage composé d’articles écrits par les intervenant.es du Certificat en dramaturgies circassiennes1 et par des chercheur.euses et artistes ayant vivement contribué à l’analyse de la place de la dramaturgie au cirque.

Le terme de dramaturgie connaît aujourd’hui dans le domaine du cirque un essor important, qui génère nécessairement des questionnements sur sa signification précise et sur les enjeux qu’il recouvre. Cette publication se déploie par contours et détours, à travers une exploration de cette notion protéiforme, qui génère autant de méfiance que d’enthousiasme et semble parfois résister à la définition. Quel est le rôle et la place du dramaturge dans une création ? D’où vient la dramaturgie, comment peut-elle s’appliquer au cirque et quels types d’entrelacements produit-t-elle entre les différents arts ? Quelles potentialités pour le cirque ouvre le développement de dramaturgies « plurielles », « ouvertes », « sensibles2» ? 

Continuer la lecture de Publication de « Contours et détours des dramaturgies circassiennes »
  1. Formation unique et inédite en Europe, mise en place par le CNAC et l’ESAC en 2016, qui propose à des circassien.nes professionnel.les de penser l’écriture et la dramaturgie d’un spectacle en prise directe avec la pratique de la piste, à travers des modules théoriques, des travaux dirigés et des recherches collectives. []
  2. « Dramaturgie du sensible » est une expression utilisée par Marion Guyez dans son article « Poétique de l’acrobatie []

Programme – Colloque « Quelles musiques pour la piste? »

La chaire ICiMa, la Circus Arts Research Platform et le Cnac organisent, avec le soutien de la Maison des Sciences Humaines et du CERHIC – Université Reims Champagne-Ardenne, un colloque international sur la musique dans les arts du cirque, inscrit au sein de l’axe de recherche « Terminologie ».

Quelles musiques pour la piste ?
Musique au cirque de la fin du XVIIe siècle à nos jours

19 et 20 février 2020
Cnac, Châlons-en-Champagne

Le programme complet est à présent disponible en ligne.

[Consulter le programme]

Comité scientifique et d’organisation : Marc-Antoine Boutin (Université de Montréal – OICRM et Sorbonne Université – IreMus), Diane Moquet (CNAC, chaire ICiMa), Bertrand Porot (Université de Reims Champagne Ardenne, CERHIC), Karine Saroh (Université Toulouse Jean Jaurès), Cyril Thomas (CNAC, chaire ICiMa, CARP)

Un bibliographie thématique est disponible sur le blog.

Et nous vous avons également concocté une playlist « cirque et musique » pour le colloque !

Image à la une : Avec vue sur la piste, spectacle de fin d’études de la 27e promotion du Cnac, mise en scène : Alain Reynaud et Heinzi Lorezen 2015 © Christophe Raynaud de Lage / Cnac