L’accompagnement dans les formations artistiques

La troisième séance du cycle de séminaires sur les processus
de professionnalisation dans les formations supérieures artistiques

se tiendra le

le mardi 11 octobre 2016
à l’Institut International de la Marionnette (Charleville-Mézières).

Organisé par Cyril Thomas (Centre national des arts du cirque) et Claire Mieusset (Centre d’Etudes et de Recherche sur les Emplois et les Professionnalisations / URCA), ce séminaire portera sur l’accompagnement dans les formations aux métiers d’art.

Les discussions entre les différents acteurs de ces formations permettront de soulever les questions suivantes :

De quel accompagnement parle-­t-­on dans le cadre des écoles d’art d’un point de vue institutionnel et/ou individuel ?
Comment les contextes de formation spécifiques des écoles d’art orientent-ils les pratiques d’accompagnement ?
Quels sont les dispositifs d’accompagnement et leurs enjeux ?
Quels sont les acteurs de l’accompagnement (à l’interne, à l’externe de la formation) ?
Au-­delà d’une expertise professionnelle, une pratique d’accompagnement demande de développer des compétences spécifiques à cette situation. Ainsi, tout expert dans son métier peut-­il accompagner ?
Quelle est l’activité d’accompagnement d’un enseignant/formateur/professionnel en école d’art ?
Quels dilemmes et difficultés cette activité révèle-­t­-elle ?

[Consulter le document de présentation]

Renseignements et réservations : institut[at]marionnette.com

Rencontres Nationales – Poétiques de l’illusion

La chaire ICiMa est partenaire des Rencontres Nationales 2016,
initiées et coordonnées par THEMAA,

qui se tiendront les

3, 4 et 5 novembre 2016
à Paris et Saint-Denis

A l’issue de trois années d’échanges et de réflexion autour des connivences entre magie et marionnette, les Rencontres Nationales « Poétiques de l’illusion » permettront de faire la synthèse des problématiques abordées au cours des différents laboratoires (histoire des disciplines, dramaturgie, patrimoine technique, rapport au réel et au public,…) et de dégager les perspectives de croisements, d’hybridations, d’enrichissements réciproques qui auront marqué ces échanges.

Praticiens, chercheurs et publics se retrouveront pendant trois jours pour discuter des modalités de mise en œuvre de l’illusion propres à chacun des deux arts. Ces discussions (tables-rondes, regards croisés) alterneront avec des visites d’installations d’artistes et des temps de retours sur des expériences de création hybridant marionnette et magie.

[Télécharger le programme]

Rencontres gratuites sur inscription.

[Remplir le formulaire d’inscription ]

[Visiter le site des Rencontres Nationales « Poétiques de l’illusion »]

Favoriser l’hétérogénéité sociale et culturelle dans les écoles supérieures de formations artistiques

Compte rendu de séminaire

Cycle de séminaires sur les processus de professionnalisation dans les formations supérieures artistique

Séminaire 1
27 avril 2016,
à l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims (ESAD)

Animée par Raphaèle Fleury de l’Institut International de la Marionnette (IIM) et Florence Legendre du Centre d’Études et de Recherches sur les Emplois et les Professionnalisations (Cérep / URCA), cette première séance intitulée « Comment favoriser l’hétérogénéité sociale et culturelle dans les écoles d’arts ? » a permis de confronter des retours d’expérience d’enseignants et personnels administratifs d’écoles d’arts aux travaux de chercheurs et étudiants en sciences sociales.

Cette séance visait à ouvrir  un questionnement sur les effets que l’institutionnalisation des formations artistiques peut avoir sur l’évolution de l’hétérogénéité (sociale, culturelle, physique, sexuelle etc.) au sein des écoles d’art, autant sur le plan de leur recrutement, que sur celui des enseignements et des pratiques. Il s’agissait de faire un bilan de l’état de cette hétérogénéité, de comprendre les mécanismes qui l’entravent ou qui la favorisent,  et d’échanger sur les dispositifs mis en place au sein des différentes structures à divers moments de la formation (recrutement, formation, entrée dans la profession).

A l’issue de ce séminaire, un certain nombre d’indicateurs ont été définis afin de permettre de développer l’observation et l’analyse sur cette question au sein des établissements. Un rendez-vous sera pris dans un second temps afin d’accompagner le développement de dispositifs destinés à favoriser cette hétérogénéité, perçue et revendiquée comme valeur positive et créatrice au sein d’établissements de formation supérieure artistique.

Télécharger le compte-rendu de ce séminaire

N.B. : Ce document de synthèse rend compte d’une réflexion en cours. Il doit être considéré comme un document de travail et en aucun cas comme la conclusion d’une recherche scientifique. Ce cycle de séminaires donnera lieu à une publication en 2017.

[Consulter le document de présentation de ce séminaire]


Cérep Cnac URCA ESAD CRDTlogo1-IIM-300dpi 2

Colloque « Entre les Corps », Cnac, 7-8 octobre 2016

Le Cnac accueillera les 7 et 8 octobre prochains le colloque « Entre les Corps. Les pratiques émersiologiques aujourd’hui (Cirque, Performance, Marionnettes, Arts Immersifs) ».

Ce colloque organisé par Cyril Thomas (Cnac) pour la chaire ICiMa est dirigé par le professeur Bernard Andrieu, du laboratoire TEC (Techniques et Enjeux du Corps) de l’Université Paris Descartes. Ces journées de recherche sont corrélées à la parution de l’ouvrage de Bernard Andrieu, Apprendre de son corps vivant. Une méthode émersiologique au CNAC (co-édition PURH / Cnac, 2016).

L’art vivant, révélé par la go-pro et autres dispositifs émersifs, implique le corps vivant dans la création d’une esthétique intercorporelle : relation directe avec le public, échanges entres les partenaires, empathie et sensibilité partagée, mouvements et gestes spontanés, émersion de sensations internes.

Ces journées de travail mettront à l’épreuve la notion de l’intercorporéité de Maurice Merleau-Ponty dans le travail de l’art vivant : «  Montrer que le corps libidinal est ouverture aux autres mêmes (intercorporéité), comme le corps esthésiologique est ouverture aux choses et non aux représentations des choses » (M. Merleau-Ponty, Notes sur le corps (1960), BnF, cité par Emmanuel de Saint Aubert).

Les communications accueillies présenteront des pratiques, techniques, expériences et créations qui engagent :

  • Une communication intime du créateur(trice) entre son corps vivant (émotions, souvenirs, traces, inconscient, cultures) et son corps vécu conscient et exprimé dans la création.
  • Une expression esthétique singulière qui met en jeu des échanges corporels entre les artistes, entre le public et les artistes mais aussi à l’intérieur du corps de l’artiste dans sa relation aux agrès/marionnettes.
  • Des dispositifs immersifs démontrant les différents degrés d’activités qui nourrissent la création et la réflexion émersiologique.

[Télécharger le programme du colloque]

Un article ressource sur l’émersiologie, concept au cœur du chantier sur le vécu corporel des artistes (axe Geste & Mouvement) de la chaire ICiMa, est disponible à la lecture sur notre blog.

Ce colloque s’inscrit dans le cadre de la Fête de la Science, une manifestation organisée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche qui a lieu du 8 au 16 octobre 2016. Il est ouvert au grand public. Vous pouvez consulter en ligne le programme complet des manifestations de la Fête de la Science en région Champagne-Ardenne.

Le colloque aura lieu au Cnac à Châlons-en-Champagne (1, rue du Cirque, 51000 Châlons-en-Champagne), les vendredi 7 octobre de 13h à 18h, et samedi 8 octobre de 10h à 17h30.

Inscription indispensable auprès du Cnac : colloque[at]cnac.fr.

Logo TEC rond

Logo STAPS Paris DescartesLOGO+POINÇON

 

Image à la une : 25e anniversaire du Cnac (c) Philippe Cibille