Archives par mot-clé : cycle de vie des matériaux

Publication “Eco-design in the puppet worlds”

Publication internationale en anglais

Journal de bord de l’expérimentation “Construire – Polluer – Créer”

Dans la continuité du chantier de recherche ICiMa sur le cycle de vie des matériaux et suite à la première phase de l’expérimentation “Construire – Polluer – Créer” (mars-mai 2017), Romain Allais et Benjamin Tyl, ingénieurs en éco-conception à l’APESA, ont présenté leurs processus et résultats de recherche lors de la 15e édition de la conférence internationale Design2018 qui s’est tenue fin mai 2018 à Dubrovnik (Croatie). 

L’article en anglais issu de cette communication, intitulé “Eco-design in the puppet worlds, a co-learning process” porte sur l’approche collaborative de l’éco-conception de marionnettes, entre artistes et scientifiques.

Il est à ce jour disponible en ligne sur le site de la Design Society organisatrice du colloque. Il est également téléchargeable sur la plateforme HAL (archives ouvertes en sciences de l’Homme).

Raphaèle Fleury et Julie Postel (chaire ICiMa, Institut International de la Marionnette) ont contribué à cet article afin d’y affiner la perspective artistique et technique liée aux pratiques marionnettiques.

[télécharger l’article]

Résumé / Abstract :

Ecodesign has been widely explored in the development process of consumer and capital goods. This study focuses on the environmental assessment of puppets. The methodological approach is inductive and propose to adapt analytical tools from ecodesign to cultural goods specificities. First, a generic puppet design process emerged from interviews of 6 puppet makers. Then, a life cycle inventory study is performed and main environmental issues are discussed. Finally, crossfertilization between puppet design and engineering design are highlighted in research perspectives.

L’éco-conception a été largement appliquée à la production de biens de consommation et d’équipement. Cet article se concentre sur l’impact écologique de la création d’objets-marionnettes. L’approche en est inductive et revient à adapter les outils analytiques de l’éco-conception à la spécificité d’objets artistiques et culturels. On propose tout d’abord une modélisation du processus  de création d’une marionnette à partir d’entretiens menés auprès de 6 constructeur.trice.s. Puis une étude systématique révèle à chaque étape du cycle de vie de l’objet, les enjeux sanitaires et environnementaux liés aux travaux de construction, de mise en scène, de stockage de l’objet. On met finalement en évidence la fertilité scientifique et méthodologique de la rencontre entre les univers de la marionnette et de la conception industrielle.

Keywords: cultural goods, ecodesign, case study, collaborative design, life cycle assessment (LCA)

Mots-clés : biens culturels, éco-conception, cas d’étude, conception collaborative, analyse du cycle de vie (ACV).

Image à la une : Bazile © Douglas R. Witt. 

 

Table-ronde « Éco-conception et économie circulaire : quelques exemples dans le cirque »

À l’occasion des Rencontres professionnelles organisées dans le cadre de la Biennale internationale des arts du cirque à Marseille, la chaire ICiMa présentera l’avancée des travaux de recherche en ce qui concerne l’éco-conception et les divers moyens mis en œuvre pour le recyclage dans les lieux de cirque.

Jeudi 24 Janvier à 14h30
Friche la Belle de Mai
Marseille

Continuer la lecture de Table-ronde « Éco-conception et économie circulaire : quelques exemples dans le cirque »

RESSOURCES – SCÉNOGRAPHIE – Cycle de vie des matériaux

Les recherches menées dans le cadre du chantier « Cycle de vie des matériaux » de la chaire ICiMa entendent étudier le cycle de vie des matériaux utilisés dans les productions du cirque et de la marionnette. Il s’agit de mieux identifier et de répertorier les matériaux qui composent les agrès de cirque, l’appareillage nécessaire à la réalisation de spectacles itinérants (chapiteaux, gradins, etc.) ainsi que les matériaux utilisés dans la construction de marionnettes afin de repenser les modalités de productions et de conservations des agrès, des structures de cirque et des marionnettes.

Ces recherches visent à contribuer à l’amélioration de la santé et de la sécurité des artistes et des spectateurs par la diffusion de normes d’usure ainsi que par l’expérimentation de nouveaux procédés de fabrication et de construction susceptibles de donner lieu à de nouveaux agrès, de nouvelles marionnettes, de nouvelles scénographies, voire de nouvelles esthétiques.

[Consulter les actualités du chantier]

Si les matériaux qui composent les objets marionnettiques et circassiens sont choisis pour leurs propriétés mécaniques et avec certaines finalités utilitaires d’accroches, de support, de poids, etc., ils constituent également le terrain d’une exploration esthétique et dramaturgique pour les artistes. Ils sont en cela des éléments majeurs de la conception scénographique des créations.

Pour ces raisons, la chaire ICiMa a souhaité mettre à la disposition des chercheur.es, artistes, scénographes, ingénieur.es, concepteur.rices et constructeur.rices d’agrès et de marionnettes une bibliographie qui réunit un certain nombre de ressources consacrées à la scénographie dans les arts de la scène et plus spécifiquement dans les arts du cirque et de la marionnette. Continuer la lecture de RESSOURCES – SCÉNOGRAPHIE – Cycle de vie des matériaux

Les Carnets d’Orbis : Construire – [Polluer ?] – Créer #2

Les Carnets d’Orbis : Construire – Polluer – Créer #2.
Une démarche pour l’éco-conception dans le spectacle vivant

Vendredi 25 mai 2018 – de 9h30  à 17h
Au Cellier, 4 bis rue de Mars,  51100 Reims

[English version below]

Présentation de prototypes – Retours d’expériences – Présentation de matériauthèques et bases de données – Collecte de matériaux – Collecte de témoignages d’artistes

Rencontres professionnelles organisées par la chaire ICiMa dans le cadre du chantier de recherche “Cycle de vie des matériaux du spectacle vivant” et le Jardin Parallèle, dans le cadre du festival Orbis Pictus 2018 et en collaboration avec le groupe des créateurs-constructeurs de marionnettes de THEMAA. 

Continuer la lecture de Les Carnets d’Orbis : Construire – [Polluer ?] – Créer #2

Recherche autour de la Queen Rope avec la compagnie Basinga

Dans le cadre de l’axe de recherche “Matériaux” de la chaire ICiMa, une résidence de recherche et d’expérimentation s’est déroulée au Centre national des arts du cirque en février 2018 pour permettre à la Compagnie Basinga, accompagnée par l’équipe technique du Cnac, de travailler sur l’élaboration d’une corde en textile à l’usage des funambules et fildeféristes : la Queen Rope.

La recherche consiste à comparer les câbles d’acier, le plus souvent utilisés pour la pratique du fil au cirque, avec les cordes textiles, et ce via l’analyse du ressenti des funambules Tatiana-Mosio Bongonga et Mathieu Hibon et les calculs et tests d’adhérence menés par Jan Naets, directeur technique de la compagnie Basinga avec l’équipe technique du Cnac, notamment Jean-Charles Le Gac.

La corde textile, aussi solide que le câble d’acier, a l’avantage d’être beaucoup plus légère. Son usage permet par exemple à la compagnie Basinga d’installer le fil avec les spectateur.trice.s lors des traversées, montrant que la technique a une réelle incidence sur l’artistique. Le revêtement de la corde permet également d’éviter que celle-ci glisse en cas de pluie.

Un documentaire vidéo sur cette recherche a été réalisée par Anne-Laure Caquineau pour le Cnac :

Image à la une : Tatiana-Mosio Bongonga et Jan Naets au Cnac pour la recherche autour de la Queen Rope (c) Patricia Hardy.

Projet soutenu par la Fondation BNP Paribas.